3eme Manif contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes samedi 29 septembre, 15H Place royale

Aéroport : leur projet n’est qu’une farce qui ne nous fait plus rire.

document1.jpg

A Notre dame des Landes, on veut nous faire accepter la construction d’un nouvel aéroport. Un grand, un beau, tout écologique et créateur d’emplois, facteur de relance, fierté du « grand Ouest ». Un aéroport ! Oui, mais pour quoi faire ? Le plaisir de voyager, comme aventure et découverte, est une chose. La nécessité de se déplacer le plus rapidement possible en est une autre. Avions, TGV et autoroutes ne sont rien d’autre qu’une réponse à cette fausse nécessité : celle de parcourir le plus grand espace en le moins de temps possible. Vite fait bien fait de Nantes à Berlin et de Berlin à Nantes, chacun-e trouvera au lieu d’arrivée le même coca, le même sandwich et le même ennui qu’au lieu de départ. C’est donc ça notre vie ? Il semblerait que oui.
On raserait des haies pour pouvoir bétonner à Notre Dame des Landes. On éventrerait le bocage, on dévasterait des jardins. On expulserait, on déplacerait des vies, on dédommagerait. Mais les déplacements à grande vitesse ne sont pas seulement une attaque contre la vie de quelques bocages, mais une attaque contre le sens de la vie même, contre nos pensées et nos désirs que nous ne voulons pas laisser assimiler à des marchandises.

METTONS LA PRESSION POUR PORTER UN COUP D’ARRÊT DÉCISIF A CE PROJET !

Habitant-e-s du Pays nantais, de la ville ou de ses banlieues, nous sommes concerné-e-s en premier lieu par ce projet insensé, qui devrait engloutir plus de 500 millions d’euros, 2000 hectares de terres agricoles et de bocage et les bouts de vie de centaines de personnes. Chaque mois, descendons dans la rue pour manifester notre refus de ce projet délirant et destructeur.

Troisième rendez-vous : samedi 29 septembre, 15H Place royale.

tract2.jpg

This entry was posted in Actions, Annonces and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *