Quelques pensées enragées !

–> je vous demande votre compréhension par rapport de l’orthographe, je suis étrangère de la commune Notre dame des Landes et bien plus que ça, pour dire, je ne suis pas francophone ! Correction dans les commentaires bienvenue ! Merci

Je vois la beauté de la zad,
la diversité et la richesse de la nature
et je sens l’amour pour cet endroit
d’eux qui luttent contre son destruction.

Qu’eux qui travaillent pour vinci sont insensibles vers cette beauté, c’est ne pas étonnant pour moi, ça sont des capitalistes..
Mais j’ai du mal a comprendre comment les gendarmes, le juge, les gens de la préfecture et municipalité, biotope (!) et tout eux qui viennent  régulièrement ici pour faire leur malheureuse boulot peuvent pas sentir la même chose  ?
Faire des mêmes reflex ions par rapport de l’aeroprt ?
Comment ils peuvent faire leur sale boulot ici sans se révolter ?
Sans se sentir coupable et d’avoir l’envie de démissionner ?
Et si ils ressentent ça, pourquoi ils feront pas ?

Oui, je sais que c’est la ou ça deviens compliquer, mais pas plus compliqué que la future de leurs enfants sur une terre betonné, grise et triste car encore dirigé par le même système qui s’accroche a la croissance comme un cuisiner au pili-pili pour masquer son plat raté au lieu de re-cuisiner un autre !
Il faut courage pour oser de résister, s’opposer, démissioner, mais pas plus que pour se confronter un jour au fait d’avoir participer activement a cette betise humaine !
Il faut des efforts aussi, des sacrifices, de l’energie, de se dire Adieu aux petites conforts et luxes si on veut demissioner et puis se retrouvera dans une situation un peut précaire.
Il parait que se pareil si on veut sortir de le capitalisme et la destruction qui viens avec…
L’ignorance est plus facile comme choix !
La résignation fait piquer la gorge, mais les ventres sont pleines !
J’ai pas beaucoup l’espoir vers ce gens la, ils sont pas courageuses.
Et chez eux, il aura pas un aeroport dans les jardins non plus…

Mais vraiment choqué je suis par eux qui vivent ici sans se opposer contre se projet et son monde. Certaines sont même pour (!) autres indifférent (!) et encore autres sont tellement dues dans l’ignorance que ils pensent même pas ! Il y a aussi autres qui ont tout a fait la compréhension sur que est ce qui se joue a Notre dame des Landes, mais ils ont résignées, ils croient pas que s’opposer sert a quelque chose.
Ils sont pas non plus convaincu par la démocratie, mais du coup, ils ont accepté de ne rien compter pour l’etat, de ne pas avoir la choix et subir et obeir, le prix a payer pour faire leurs petites vies tranquilles bien confortables.
Solidarité avec eux qui perdent leur existence, leur habitat et bien plus que ca est rare ou pas existante, on dirai ils sont juste contentes que ça touche pas eux mêmes.
Mais comment peut être si lâche et égoïste sans se sentir honteux?

Oui, je juge, oui je suis enrages,  ça sont des resentis humaines quand on est confronté a une telle impuissance contre l’etat d’esprit des gens qui passent leur temps ici a ignorer la realité et a juger eux qui la voient et trouvent la courage a lutter, malgré l’enemi en face.

Mais au moins, Moi, j’ai ma rage pour transformer en l’energie qui nouris ma révolte, eux ils besoin le nucléaire pour allumer leur tele pour savoir quoi penser et faire.
Merde alors, qui sont les vrais ennemis de bocage et forêt et d’eux qui les défendent ?

Réveillez vous, ouvrez vos yeux, vos esprits et vos coeurs et vous allez trouver la courage !

« Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par l’obéissance, il assure l’ordre, par la résistance, il assure la liberté » – Alain

This entry was posted in Derniere nouvelle, Solidarité, Textes and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *