8000 personnes coté gendarmerie, 5000 coté préfecture:cherchez l’erreur!

FestiZad : 8 000 personnes selon les gendarmes, 30 000 selon les organisateurs

FestiZad : 8 000 personnes selon les gendarmes, 30 000 selon les organisateurs Photo PO - Olivier Lanrivain

FestiZad : 8 000 personnes selon les gendarmes, 30 000 selon les organisateurs© Photo PO – Olivier Lanrivain

Des musiciens au pied des camions, des scènes et chapiteaux montés dans les champs… Le FestiZAD a réuni plusieurs milliers d’opposants ce week-end à Notre-Dame-des-Landes.

Près de 30 000, estiment les organisateurs. Samedi soir, les forces de l’ordre comptabilisaient autour de la ZAD 2 000 véhicules, dont 80 % hors Loire-Atlantique, et estimaient le public à environ 8 000 personnes. La préfecture de Loire-Atlantique en comptait au moins 5 000.

« Pour la fréquentation et le côté festif, c’est une réussite », commentent les opposants à l’aéroport. « Mais nous n’avons pas pu installer les stands d’information, les yourtes, les tipis que nous avions prévus, à cause des mesures prises par la préfecture. »

Quatre concerts ont été annulés dimanche : « Avec la boue, le terrain était devenu trop instable devant la grande scène. »

Selon la préfecture de Loire-Atlantique, les secours ont procédé à neuf interventions, débouchant sur 5 hospitalisations, « dont trois pour des problèmes de consommation de substances ».

Le directeur de cabinet du préfet, Patrick Lapouze a déploré « le manque total d’organisation », notamment en terme de parkings, rappelant en outre que c’est la préfecture qui avait organisé « le service médical sur le site ».

PO avec AFP

 

Presse-Océan
This entry was posted in Derniere nouvelle. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *