Encore des actions de soutien … pour enfin libérer la parole!

Des anti-aéroport s’emparent brièvement des ondes de France Culture

Une quinzaine d’opposants à la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, au nord de Nantes, ont interrompu mercredi matin pendant une dizaine de minutes le programme de France Culture pour lire un communiqué, a annoncé la radio publique.

Leur intervention était concomitante à une interview de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre et ancien maire de Nantes, sur France Inter, autre station de Radio France et dont les locaux se situent dans un bâtiment proche de la Maison ronde où se trouve France Culture.

« Vers 8h25, le collectif Île-de-France de lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est entré dans notre studio principal. Nous avons passé de la musique, puis le collectif a lu son communiqué », a précisé la porte-parole.

« L’aéroport Notre-Dame-des-Landes, qui mobilise très peu d’argent public car c’est une concession, n’est pas un nouvel aéroport, c’est le transfert de l’aéroport de Nantes qui est au bord des portes de la ville et qui va bientôt arriver à saturation, à quelques kilomètres comme cela se fait dans d’autres pays », a déclaré pour sa part le Premier ministre sur France Inter.

Ecoutez ici l’intervention des opposants (à partir de la 7e minute)

This entry was posted in Derniere nouvelle. Bookmark the permalink.

3 Responses to Encore des actions de soutien … pour enfin libérer la parole!

  1. Pingback: Combats contre la société industrielle et son monde » Archives du Blog » – Des anti-aéroport s’emparent brièvement des ondes de France Culture

  2. A.D. says:

    Courage et salut: contre l’aéroport d’Ayrault, contre les crs, contre les projets mégalos et destructeurs.
    Ayrault salaud.

  3. Kenny says:

    Avant la manifestation radio ce matin, j’avais déjà été assommé dans le même programme d’entendre le présentateur annoncer que la Grèce serait désormais «bénéficier» de deux ans de plus sur leurs remboursements de la dette. Inconsciemment, ce fut le porte-parole de les institutions financières et le vrai message a été «austérité va être encore plus longue et plus douloureuse » Mais vous avez dit «bénéficier» ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *