Le liminbout sous haute surveillance…

de http://parolesdecampagne.blogspot.fr/

Début de semaine dernière, rentrée des classes et nouvelle animation au liminbout… Dans la maison désertée du voisin qui a vendu à AGO, nous voyons dès 8h le mercredi 2 fourgons blancs et 3 véhicules de gendarmerie. Cela s’active à équiper les ouvertures d’éléments anti-effraction.

la maison de Joël après la visite des fourgons blancs

Une fois l’opération terminée, un véhicule blanc reste de faction jusqu’à 18h.

Il revient le lendemain : il s’agit d’un vigile qui stationne devant la maison de 8h à 18 h tous les jours. Le vigile doit se croire dans une zone très dangereuse comme semble l’indiquer les faits suivants :

-dimanche, Marcel et moi ramenons 2 vaches venant de vêler au bâtiment d’exploitation. Pour leur faire traverser le village, nous posons quelques ficelles devant les entrées de cour pour éviter les violations de propriété. Le vigile s’empresse de venir voir Marcel posant la ficelle en lui demandant : « c’est quoi çà ? ». Marcel répond : « c’est un fil ! Vous vous sentez prisonnier derrière ? ». Puis il explique : « On va faire passer des vaches… « .

-lundi, Claude tue de la volaille. Plusieurs personnes venant l’aider, cela va faire un attroupement inhabituel. Avant l’arrivée des troupes, Claude et Marcel veulent prévenir le vigile pour qu’il ne s’inquiète pas. Tous  deux se dirigent donc vers la voiture. Celui-ci  enfermé dedans les regarde venir et va mettre plus d’une minute avant d’ouvrir sa portière et de s’enquérir de l’objet de leur visite. Pas très rassuré le bonhomme !

Et pour finir, aujourd’hui mercredi, de nouveau 2 fourgons blancs dès 8 h. Six ou sept bonhommes s’agitent, semblent fouiller un peu partout. Nous nous demandons si le vigile n’a pas invité des copains pour récupérer de la ferraille. Marcel va voir et le vigile lui répond que la gendarmerie arrive et qu’ils finissent de sécuriser la maison. Fin de matinée, le silence revient : les vélux sont désormais équipés ainsi que le coté de la maison qui était jusqu’alors protégé par des panneaux de bois. L’ensemble fait désormais plus sérieux !

Et le vigile est toujours là cet après midi…

Un fait est sûr : au liminbout, nous risquons peu d’être cambriolé ; le coin est surveillé !

et voilà une maison hautement sécurisée…

 

This entry was posted in Derniere nouvelle and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *