Nantes Capitale verte du betonnage

Dans le cadre de Nantes Capitale verte de l’Europe 2013, Nantes Métropole a ouvert un appel à projets citoyens qui invite acteurs associatifs et citoyens à proposer à la collectivité des projets et des initiatives qui promeuvent le développement durable.

Dans le même temps, le lancement de la construction d’un nouvel aéroport se poursuit, bien que cet aéroport soit avéré inutile, soit contraire aux objectifs du Grenelle de l’Environnement, et qu’il nécessite le bétonnage de 2000 hectares de terres cultivées.

Le 26 juillet 2012 12:55, Sébastien Guimard, des Ecossolies a écrit :

Bonjour

Dans le cadre de Nantes Capitale verte de l’Europe 2013, Nantes Métropole a ouvert un appel à projets citoyens qui invite acteurs associatifs et citoyens à proposer à la collectivité des projets et des initiatives qui promeuvent le développement durable.Cet appel à projet citoyens lancé le 10 juillet 2012 a pour objectif d’orienter le développement du territoire vers un plus grand respect de l’environnement. Il permettra d’identifier et soutenir des initiatives innovantes et émergentes.

Dans le cadre de cet appel à projets, la collectivité apporte un soutien financier et un accompagnement aux projets.

Je vous propose de prendre connaissance de ces documents, des modalités plus précises de l’opération de l’inscription.

Plus d’informations sur : www.nantesmetropole.fr/2013 ou par mail auprès de monprojetcitoyen nantesgreencapital

C’est une belle opportunité pour faire valoir ce qui nous semble essentiel pour le développement de notre territoire, pour nos projets, nos idées, nos utopies…

Faites passer.

Sébastien Guimard, animateur « Environnement » des Ecossolies, gérant de la coopérative d’études et de conseil ARAIS

Serge kervazo de la coopérative Ingalan, répond, explique et ouvre le débat :

Bonjour,

Je me permets d’émettre un doute sur l’idée de répondre à un appel à projet de ce type ! (Mail transféré ci-dessous). Le point de vue qui suit est purement personnel et est destiné à toutes les associations sollicitées pour cet appel à projet, y compris celles dans lesquelles je milite.

En effet, en regardant la ville de Nantes, je ne peux être qu’ honnête avec moi-même et me dire que les projets que les élu-e-s développent sont « plutôt » dévastateurs pour le milieu rural aujourd’hui, et vont dans le sens contraire d’une démarche dite « VERTE ».

Je pense notamment à l’aéroport de Notre-Dames des Landes…

Je m’interroge sur les potagers installés au cœur de ville alors qu’à 20 km de Nantes, des paysans se font exproprier pour laisser place à des centaines d’hectares de bétons.

Je m’interroge également sur ces petits budgets débloqués pour soudoyer les associations liées à la protection de l’environnement afin de soutenir la ville dans sa démarche de « Capitale verte », alors qu’en parallèle, des budgets colossaux sont débloqués pour des projets inutiles et dévastateurs pour l’environnement.

Une « capitale Verte Européenne  » qui va être utilisée comme exemple et rayonnera à l’internationale !

Il y a là comme une idée que l’écologie, donc la nature, se fait acheter une énième fois !!

J’ai l’impression que notre avenir s’enferme de plus en plus dans un tunnel démagogique.

Je pense que ça serait mentir que de revendiquer « Nantes la Capitale verte européenne », même si de très chouettes projets peuvent être proposés par les associations au titre de cet appel à projet.

D’ailleurs, les associations sollicitées, qui militent, pour la plupart, pour la même cause, n’ont elle pas plutôt intérêt à se rassembler pour « interpeller » les élu-e-s, que ça soit sur la pertinence des projets ou bien sur le rayonnement et la réalité des messages que nous diffusons.

Ne sommes-nous pas encore une fois en train de perdre de vue la route et les objectifs lancés dans nos associations respectives, les idées, les projets, les utopies …. ? J’ai l’impression que cela pousse les associations plus dans le gouffre de la gloire d’avoir développer un projet que de réellement leur permettre de défendre l’environnement « Vert »

Je propose, si nous voulons vraiment participer à ce que la ville de Nantes soit identifiée comme capitale verte Européenne, de répondre ENSEMBLE à cet appel à projet afin de mettre un terme à la construction d’un aéroport à Notre-Dames Des Landes et à tout projet inutile, démagogique et destructeur de notre environnement  » VERT ».

En fonction de vos retours et des intéressé-e-s, nous pouvons organiser une rencontre, pour mutualiser nos moyens et travailler sur des projets d’envergure écologique.

Je sais que c’est un sujet très sensible. Je ne cherche pas à semer le trouble ni la discorde mais plutôt à remettre en question les raisons pour lesquelles nous nous sommes investis dans des associations de défense de l’environnement et pour rappeler peut-être leurs objectifs. Et puis surtout, il est peut-être temps d’agir depuis le temps qu’on en parle.

En attendant vos retours, suggestions et critiques,

Serge, Ingalan

This entry was posted in Derniere nouvelle. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *