Notre-Dame-des-Landes, la répression continue

Après les survols d’hélicos du début de semaine, les condés sont revenus nous emmerder ce matin.

Entre 7h30 et 10h00, ‘y a une armée d’environ 80 gendarmes et gardes mobiles, accompagnée d’un huissier et de 5 sinistres experts, qu’a déboulé dans au moins 5 des lieux occupés sous prétexte d’y réaliser des relevés « de plomd, d’amiante et d’espèces protégés ». ‘z ont aussi ramené un papier signé d’un juge qui leur disait en gros « allez y ».
Ils en ont profité pour repérer les lieux, prendre des photos, balancer de la lacrymo sur les véhicules et surtout embarquer une personne qu’à été placée en garde-à-vue.

On donnera plus d’infos quand on en saura plus…

de https://nantes.indymedia.org/article/25953

This entry was posted in Derniere nouvelle, Repression and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *